C’est tout frais, tout neuf, le Ceriseau vient d’accueillir dans son parc déjà bien garni deux nouveaux émeus. De nouvelles bêtes qui viennent allonger la liste aussi longue qu’éclectique d’animaux accueillis dans l’atelier.

Situé en pleine campagne, à l’autre bout du village de Neufvilles, le Ceriseau, c’est un atelier dans lequel quelque une trentaine de personnes appréciant particulièrement la nature et un contact proche et privilégié avec le monde animal se rassemblent chaque jour. 

Nourrir et prendre soins des animaux, entretenir leur environnement, les résidents actifs au Ceriseau y vivent en parfaite harmonie avec la nature.

Et ce ne sont pas les espèces qui manquent : ânes, chevaux, animaux de basse-cour, cochons vietnamiens, taureau ou animaux plus exotiques comme les wallabies et  les émeus, l’atelier peut compter sur un panel assez large d’espèces animales. Une diversité que l’on doit aux nombreux contacts entretenus par l’équipe avec divers professionnel du monde animalier.  

Et c’est dans ce contexte particulièrement animé que viennent tout juste de débarquer deux nouveaux émeus : un mâle et une femelle. Période d’acclimatation oblige, ils sont pour l’instant esseulés dans un box mis à leur disposition. Mais très vite, ils pourront rejoindre Kelogg’s (le troisième émeu qui commençait à trouver le temps long) et gambader sur les vertes plaines du Ceriseau.